Archives du blog

Photos de rue à Bruxelles

En balade hier à Bruxelles avec dans la tête des envies de bouquins et de quelques photos de rue aussi. Grand soleil, belle lumière, après plusieurs achats dans un très agréable magasin de photo, PCH, je me lance! Un autre mini reportage dans une ville belge. Lire la suite

La photo du jour: les boites de thé

Je ne suis pas insensible au thé, j’adore les vieilles boites en bois qui sentent la cire.

J’avais trouvé dans une boutique à Liège deux très belles boites de rangement. Une fois remplie de tous mes thés, je les ai posées sur une table d’Ikea.

Il a suffi que j’investisse dans une nouvelle optique à mise au point manuelle pour que je puisse immortaliser mes petites boites 🙂

L’intention

Mon objectif était de jouer avec une faible profondeur de champ, de travailler la matière des contrastes et la composition avec des lignes fortes, des angles, afin de créer une belle photo intemporelle, irréelle, un peu. Je souhaitais suggérer un contenu, une fonction si pas secrète, en tout cas étrange.

Enfin, je désirais un escalier montant, du bas gauche vers la droite. Il fallait donc garder la deuxième boite suffisamment claire.

La technique

Mise au point manuelle sur mon objectif Pentax Takumar, diaphragme à f/1.4 ou 1.8 (pas d’exif), ISO-400 et 1/250 sec. pour éviter tout flou de bougé à la prise de vue (pas de pied) et garder la première boite nette (mise au point sur le dessus) mais avoir un bokeh intéressant. Mesure de la lumière spot sur la zone à moitié éclairée entre les 2 boites à droite. Je ne voulais pas de zone brûlée (càd sans détails dans les hautes lumières). J’ai fait 3 essais en mesurant la lumière sur ma future zone V (au milieu à droite), gris neutre à 18%. Ma prévisualisation me donnait cette zone comme mon futur gris neutre.

Le cadrage, la composition n’ont pas été évident à trouver, je voulais une certaine harmonie des blocs, des surfaces, et un équilibre entre zone d’ombre et zone de lumière.

Travail avec mon logiciel photo habituel, les courbes, le contraste, le noir, ombres et lumière et vignettage. Un peu de grain sur la fin.

Le résultat?

Je suis satisfait de mes essais. La photo est reposante, j’aime la matière et le travail sur chaque zone de lumière. Je trouve que le grain ne nuit pas à l’ensemble. Il y a une certaine atmosphère.

Je me demande quand même si une composition en carré n’aurait pas mieux fonctionné…

Et vous, auriez-vous procédé de la même manière?

boites thé nature morte still zone system

A bientôt sur artphotoheritage, Serge

Photo du jour: photographie d’un paysage de montagne

Après plusieurs portraits, j’aimerais parler de photo de paysage, et partager un conseil ou l’autre sur la composition, le traitement et la conversion d’une photo couleur en noir et blanc.

Objectif:

Je voulais capturer l’esprit de la montagne, càd saisir le coté majestueux, impressionnant du sujet (pas très coopératif, soleil dur, beaucoup de contraste…). J’avais pré-visualisé le traitement noir et blanc que je voulais: entre un virage sépia et un léger virage cyano bleuté. Beaucoup de nuances de gris et une netteté irréprochable. Comme j’aime beaucoup les nuages, je les voulais « claquant » avec du blanc dynamique, péchu.

Technique:

10h du matin, Juillet: j’aurais pu utiliser mon filtre densité neutre pour diminuer la luminosité du ciel d’un ou 2 diaphragme, mais je l’avais oublié…

Grand angle à 41mm, ISO-200 -> 1/800 sec. pour avoir le moins de bruit possible et éviter du flou, f/5 avec mise au point sur le pied de la montagne pour avoir tout ce que je voulais dans ma zone nette (profondeur de champ).

Traitement noir et blanc avec mon logiciel photo préféré (Lightroom): re-cadrage (déplacé le sommet à droite pour qu’il « tombe bien », laissé un peu d’herbe en bas pour aérer la photo), gros contraste, léger vignettage, très léger virage sépia et un tout petit peu de cyano. Travail sur les zones trop sombres ou lumineuses pour remettre du détail (dans les nuages et dans les massifs d’arbre).

Pas de flash 😉

Résultat:

J’aime bien le résultat même si ce n’est pas tout à fait ce que je souhaitais. J’aurais préféré plus de détails nets dans les arbres et le massif de montagne. J’essaierai une autre fois avec une optique comme le 17-40mm L de Canon.

Serge

photo artphotoheritage Mont Aiguille Chichilianne