Le nombre d’or pour sauver une chaussure?

J’étais dans mon salon avant-hier soir quand j’ai vu mes deux vieilles chaussures en cuir brun, éclairées par la TV et avec juste ce qu’il fallait de lumière sur le bout usé. Mais pas le courage de me lever pour aller prendre mon appareil à 3m de là.

Le lendemain, essai de rattraper le coup et préparation de tout le matériel. Même si je savais que ce ne serait pas évident. Lumière, cadrage, positionnement, … tout était différent. Bien fait pour moi, la prochaine fois, je me lèverai tout de suite. Ne vous êtes-vous jamais dit ça?

Le cliché de base

Lumière dynamique, cadrage, position sur le tapis, plan de netteté, tout y est. Je sais déjà ce que je vais faire comme travail de conversion et ce dont j’ai besoin. De la netteté, de la dynamique et surtout un bon positionnement de tous les éléments dans le cadre. Respect de la règle des tiers, et pourquoi pas de la courbe de Fibonacci… Ca a l’air de tenir la route.

Le premier traitement

Hop, on lance mon logiciel photo préféré, Lightroom et on convertit en Noir et Blanc. Utilisation de 3 zones de dégradés pour atténuer la lumière en haut à droite, en bas, et en haut à gauche. Travail sur les plans de netteté pour ne laisser que la première chaussure, le talon et le cou de pieds nets. Léger recadrage pour enlever le triangle blanc du haut droit.

J’aime assez, même si c’est loin de l’image imaginée, la prévisualisation = vue la veille depuis mon divan… Mais la chaussure derrière a le look, le rendu que je voulais.

Le cuir devant est trop net, j’aimerais ajouter un peu de bruit et travailler plus précisément sur certaines zones sombres, et d’autres, trop claires. Direction un autre logiciel photo, Photoshop CS5!

Mais d’abord une réponse à la question du titre:

Le nombre d’or et la composition

Bon, ce n’est pas le cliché que je voulais, je suis loin de la prévisualisation imaginée. Malgré tout, est-ce que ça tient la route d’un point de vue composition, cadrage?

Le nombre d’or, la courbe de Fibonacci (courbe dorée)

Parfait! enfin, ça correspond à ce que je recherchais, point d’entrée fort sur la première chaussure, au croisement du tiers inférieur gauche, aussi situé sur le carrefour des lignes blanches du tapis. Orientation ascendante vers la droite, dynamique positive qui amène l’autre chaussure dans la photographie. Seconde chaussure bien placée dans la courbe. Mais je regrette un léger laisser-aller sur cette chaussure, trop à droite et à mon goût (près du bord du cadre) pas assez relevée vers le haut de la photographie. Les lignes géométriques du tapis renforcent aussi la composition et mon cadrage.

Les triangles

composition nombre d'orMême chose ici, la composition et le cadrage correspondent à ce que je recherchais, ma prévisualisation. De nouveau, ces outils de cadrage m’indiquent que la chaussure droite aurait gagné a être « mieux placée dans le cadre, c’est à dire légèrement redressée. Mais au risque de paraître artificiel?

Second traitement

Direction mon autre logiciel photo, Photoshop CS5.

Mon intention est de travailler le grain, le bruit, d’utiliser un mode de fusion en lumière crue, à 50-60% pour jouer sur les contrastes, utiliser un masque de fusion pour travailler le talon de la première chaussure et enfin, mettre un cadre éventuellement.

Ca commence à ressembler à quelque chose. Le contraste des lumières, des matières, entre le cuir lisse du talon et le cuir fatigué de l’autre chaussure, le beau vs le moche. La lumière contre l’obscurité.

Mais ce n’est pas la prévisualisation imaginée, ni le cliché rêvé d’hier soir…

Comment rattraper le coup?

Le conseil du jour: essayez d’autres choses, lâchez vous! Je ne suis pas un adepte des textes et des légendes dans de grands cadres autour de mes photos. Mais pourquoi ne pas tenter le coup?

Ce n’est pas du tout ce que j’avais en tête, mais j’aime le clin d’oeil.

A bientôt sur Artphotoheritage

Serge

À propos de artphotoheritage

Un photographe amateur intéressé par la technique, la composition de portrait, photo de paysage. Du conseil et du partage, pour le débutant et l'amateur.

Publié le 6 janvier 2012, dans Composition, Histoire, Technique, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. photographiesportive

    Bonjour Serge,

    La version n&b est mieux que la couleur, mais en n&b je trouve qu’on distingue assez mal ton sujet (les chaussures) du fond, ce qui rend le tout assez illisible.
    Nombre d’or, les triangles et Fibonacci ne sont donc pas les garanties d’une photo réussie😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :