La photo du jour: analyser ce qui se passe…

Je suis occupé à re-trier toutes mes photos dans Lightroom. Je n’en ai pas tellement, je suis modéré dans mes ardeurs de mitrailleur: 5.500 négatifs après un premier nettoyage de printemps l’an passé. Et je jette beaucoup à l’importation.

Mes photos de New York ne m’ont pas transcendées outre mesure. Je suis plutôt de la campagne, et le vert n’est pas le plus présent des pâturages à New York…

L’intention

J’aime beaucoup la photo de rue, le portrait volé, saisi à la sortie d’un métro avec des yeux de fous ou un sourire qui détonne avec le stress ambiant. Malheureusement c’est une discipline qui demande beaucoup de pratique…

Tout près de Time Square, en route vers le plus grand magasin photo du monde (B&H), je suis tombé sur un petit coin en dehors du temps. On se serait cru en Italie, ou dans une petite ville anglaise.

Je voulais capturer la vie des « vrais » gens, mais aussi le trafic, les grands immeubles, l’atmosphère. Fallait que ça grouille, mais tout en restant un peu intemporel. Cadrage à hauteur d’épaule, mise au point un peu lâche. Ambiance de pellicule et du grain pour une photo de vie urbaine.

La technique

Canon Eos 40D, optique EF-S 18-55mm à 24mm, diaphragme à F/8 pour avoir de la profondeur de champ. 1/320 sec ISO-200 pour éviter quand même trop de flou de bougé.

Le matin, vers 10h en Juillet. Bonne lumière, un peu dure.

J’ai beaucoup travaillé avec mon logiciel photo habituel: luminosité, courbes, noir, contraste.

Correction des aberrations de l’optique, ajout de vignettage, grain.

Travail particulier sur les ombres et lumières pour avoir le bonhomme à l’avant-plan juste assez sombre mais pas trop non plus.

Léger virage sépia pour donner une peu de volume😉

Contraste et saturation sur la route et les façades. renforcement de l’ombre du drapeau.

Le résultat

C’est pour moi une belle photo. Difficile à extraire de mes archives, mais je suis heureux de l’avoir exhumée. J’aime beaucoup le bonhomme sombre à l’avant-plan qui se pose là comme une interrogation, comme un malaise: « qu’est-ce je fais là? ». J’aime l’opposition blanc noir, mouvement-statique, humains-voitures…

Le conseil du jour? Ne jamais hésiter à essayer autre chose sur une photo qui en apparence ne donne rien.

New York city portrait street shot walker
Un autre conseil du jour (du soir, il est 20:07)?
Regardez en noir et blanc, analyser la lumière sans ses couleurs, c’est alors que parfois, certaines choses se passent.
A bientôt sur artphotoheritage, Serge

À propos de artphotoheritage

Un photographe amateur intéressé par la technique, la composition de portrait, photo de paysage. Du conseil et du partage, pour le débutant et l'amateur.

Publié le 13 juin 2011, dans Général, La photo du jours, Portrait, Résumé, Technique, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :